Histoire

« L’histoire est le processus par lequel l’esprit se découvre lui-même. » Qui contredira Hegel ? Mais Hegel se laissait griser par la folie des grandeurs qui l’habitait : il poursuivait l’Esprit universel. Ce que l’histoire découvre, c’est l’esprit d’un peuple et d’une civilisation. Cet esprit, c’est l’objectivation de son identité. Tout le problème de la pensée moderne, c’est qu’elle l’a congédié avec l’insouciance des syndics de faillite. Retrouvons-le !

 

Nous Contacter