malaise dans la science, denis collin

Malaise dans la science

Denis Collin

13,00

118 PAGES
ÉDITÉ PAR La Nouvelle Librairie
ISBN 978-2-493898-20-3

L’avis du libraire

Quatrième de couverture

« Qui aurait pu imaginer qu’on se donnerait un jour l’objectif de changer radicalement la nature de l’homme, qu’autrefois on se contentait de vouloir éduquer ? » Si la crise du Covid a bien montré quelque chose, c’est la soumission généralisée
de l’homme au règne de l’appareil de la médecine. Certes la révolution scientifique a contribué à améliorer la qualité de la vie, mais elle s’est  d’autant plus érigée en « nouvelle religion ». Cela
a aussi donné naissance au mythe de l’homme remplaçable et permis de trouver de nouvelles voies pour l’accumulation du capital. Dans cet essai enlevé, Denis Collin s’attaque à ce nouveau dogmatisme imposé par une partie des scientifiques pour domestiquer l’homme moderne et apporte une réflexion déterminante sur la place de cette science déshumanisante ainsi que sur ses limites. Au vu de ces « progrès », comment ne pas nourrir des regrets ?

Philosophe et professeur, Denis Collin est le fondateur de l’Université populaire d’Évreux. Coanimateur du site La Sociale, il s’est exprimé dans les colonnes de Krisis et d’Éléments. On lui doit plusieurs essais consacrés à la morale, aux théories de la justice ou à la conception de la liberté dans lesquels il lie marxisme, socialisme et républicanisme.

Nous Contacter