Votre panier

Votre panier est vide.

Paiement 100% sécurisé
0,00 0

La Révolution nationale

Georges Valois

9,90

Contre ce qui est calculable, Valois exalte ce qui n’a pas de prix : la grandeur et l’héroïsme, lui qui fut l’une des grandes figures intellectuelles de la première moitié du XXe siècle. Un esprit inclassable, entre anarchisme, syndicalisme, monarchisme et fascisme, soucieux de dépasser les clivages, dans une vision organique et corporatiste de la nation.

196 PAGES
ÉDITÉ PAR La Nouvelle Librairie
ISBN 978-2-491446-01-7

L’avis du libraire

« Valois mérite d’être redécouvert. Il y a 100 ans, il faisait sauter les vieux clivages. C’est le saint patron de la Nouvelle Librairie. »

Quatrième de couverture

S’il faut lire Valois, ce n’est pas pour en tirer quelque philosophie abstraite, mais pour se gonfler de l’énergie du combattant. Que le lecteur s’y prépare : il ne tient pas là un ouvrage qui se lit avec la tête, mais avec le cœur. Qu’il vide son esprit de toutes les abstractions que la modernité libérale y a ancrées, qu’il décolonise son imaginaire du matérialisme bourgeois, des droits de l’homme et des mentions légales de son contrat de téléphonie. Contre ce qui est calculable, Valois exalte ce qui n’a pas de prix : la grandeur et l’héroïsme. Valois parle aux hommes des grandes nations. Valois écrit pour une nouvelle élite de combattants.

Georges Valois (1878-1945), issu d’une lignée paysanne et ouvrière, fut l’une des grandes figures intellectuelles de la première moitié du XXe siècle. Un esprit inclassable qui oscilla entre l’anarchisme, le syndicalisme, le monarchisme et le fascisme, fidèle à sa volonté de dépasser les clivages sociaux, dans une vision organique et corporatiste de la nation.

Nous Contacter